témoignage de Stéphanie, hospitalière du train rouge

  • Mise en ligne : 20/12/2018

C’est avec le train rouge que je suis partie pour la première fois en tant qu’hospitalière à Lourdes en 2003 avec mon ami Antoine. Après quelques années au service du Train rouge, j’ai rejoint l’Hospitalité d’Amiens pour des raisons pratiques. Tous les ans, en juin, mon cœur et mon esprit accompagnent néanmoins mes amis BH du Train Rouge. Le groupe Whatsapp ou les photos et vidéos publiées sur Facebook m’ont permise, cette année encore, de vivre à distance les temps forts de ce pélé dans la cité mariale : en union de prière bien sûr mais aussi en union d’apéro parfois ! Merci à tous ceux et toutes celles qui partagent ces moments intenses vécus au service de leurs frères malades ou affaiblis. 

Stéphanie