témoignage d'Hector, jeune hospitalier

  • Mise en ligne : 20/12/2018

Moi qui avait déjà eu la chance de vivre mon premier pèlerinage à Lourdes l’année dernière, j ai trouvé que celui de 2018 était plus fort que l’autre parce que je l’ai vécu en tant que servant d’autel. J’ai pu donc parler avec Notre évêque. Je me suis aussi fait des amis parmi les jeunes de seconde et j’ai vécu des temps fort avec eux lors des rassemblements diocésains.
Du coup c’était super cool. Merci le train rouge

Hector J