témoignage de Céline, hospitalière du train rouge

  • Mise en ligne : 20/12/2018
Lourdes 2018 / Experience 1

Avant: l’inconnu... A part ma Foi et quelques bribes d’histoires du catéchisme, Lourdes pour moi c’était l’inconnu. Impossible de visualiser, ou de me projeter durant les semaines d’attente du grand départ ! Cela me rendait un peu fébrile et tellement impatiente de découvrir de nouvelles personnes, de nouveaux malades et de me mettre à leur service et celui de Marie.

 

Pendant: Alors, comment dire.... WAHOU!!! Plein de choses m'ont frappées. La qualité et la vérité des échanges avec les personnes du groupe, BH, équipe médicale ou malades, le recueillement quel que soit l’endroit des sanctuaires et malgré la foule, la beauté des lieux, les émotions qui m’ont submergées sans que je sache toujours l’expliquer, mon expérience aux piscines.. . J’ai réalisé qu’en me mettant au service des autres je prenais soin de moi. Ce pèlerinage m’a permis de réfléchir aussi sur moi, mon quotidien, ceux que j’Aime etc... Du temps de réflexion que le tourbillon de la vie quotidienne ne permet pas de prendre. Les journées très remplies du pélé sont entrecoupées de temps forts et de recueillement qui m’ont amené naturellement à cette démarche.

 

Après : La séparation difficile à la gare. On sent que chacun a vécu des choses fortes et voudrait les prolonger malgré la joie et l’envie des retrouvailles familiales. La distribution d’eau de Lourdes avec dans le regard de ceux qui la reçoivent la même espérance que certains pèlerins croisés là bas, notamment aux piscines. 

Hugues Fantino à fond dans la voiture et l’impatience d'y retourner !! 

Merci à toute l’équipe du train rouge pour cette expérience exceptionnelle ! Céline