servir

  • Mise en ligne : 08/06/2018
COUVERTURE

Etre Serviteur

Etre serviteur n’est pas un métier.

Qui oserait faire du service un métier ?

Le serviteur ne se met pas en avant.

Il vient quand on le sonne

Il ne parle pas pour commander,

Mais pour aider.

Il n’est pas la lumière mais la main

Qui soulève haut la flamme.

Son rôle est de permettre le bien-être,

De diminuer la peine,

De créer des conditions favorables pour

Qu’un bonheur puisse naître.

De préparer le terrain,

De chanter une musique qu’il n’a pas inventée.

Son temps ne lui appartient plus.

On n’est pas nommé serviteur, on est appelé.

On est invité et on choisit de le devenir,

En réponse à cet appel.

Etre serviteur est un grand risque

Car il ne reste rien que le don de soi-même.

Etre d’Evangile, c’est être de service.

Dieu appelle.

Y a t il des candidats ?

Remercions le Seigneur de nous avoir appelé à Le servir.

Tout particulièrement sur cette terre de Lourdes,

Choisie par sa Mère pour venir rencontrer Bernadette.

Qu’il nous aide à accomplir notre mission en toute humilité