la procession mariale

  • Mise en ligne : 08/06/2018
procession mariale-2

La procession Marialeexiste dans les sanctuaires de Lourdes depuis 1872. C’est la proposition de Marie à Bernadette le mardi 2 mars 1858, jour de la 13° apparition : « que l’on vienne ici en procession et qu’on y construise une chapelle »

Elle a lieu quotidiennement le soir, par tous les temps ou presque et avant son départ de la grotte nous voyons la foule des pèlerins descendre les rues de Lourdes vers les sanctuaires, un cierge à la main, se rassembler souvent bruyamment avant d’entrer dans le recueillement. Elle se termine sur l’Esplanade de la Basilique du Rosaire où la foule qui a prié le chapelet  est bénie.

Marie, portée par des brancardiers en uniforme, mène la procession des pèlerins, précédée des bannières.

-       Elle est la première en chemin et elle nous entraîne 

-       A la suite de Marie, comme elle, les pèlerins méditent la vie du Christ en priant les mystères du Rosaire.  Le samedi, ce sont les mystères joyeux…le mardi et le vendredi, nous revivons les mystères douloureux…le dimanche et le mercredi nous entrons dans les mystères glorieux… le lundi et le jeudi , ce sont les mystères lumineux récemment mis en valeur sur le devant de la basilique du rosaire. Cette procession remonte aux origines même du pèlerinage où les « enfants de Marie venaient le samedi après les vêpres, réciter le chapelet à la Grotte.

-        Il faut nous laisser simplement entraîné par Marie et marcher  à la suite de Jésus.

Quelle belle invitation nous est donnée dans la procession que nous appelons « aux flambeaux »… une lumière dans la nuit…dans l’obscurité de nos peurs, une lumière pour le monde :

-       « Je suis la lumière du monde », a dit Jésus, « celui qui me suit ne marche pas dans les ténèbres »(Jean, 8-12)

-       «  vous êtes la lumière du monde…que votre lumière brille aux yeux des hommes, afin que voyant votre bonne conduite, ils rendent gloire à votre Père qui est dans les cieux »  (Matthieu 5,14-16)